Warning: get_headers(https://scontent-lht6-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/56815876_406326353257526_7630034741651046400_n.jpg?_nc_cat=103&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=VA30id9TB3EAX8QLBVM&_nc_ht=scontent-lht6-1.xx&oh=7594491d31fb08cabeb4a6abcea8903d&oe=5ED2ADA2): failed to open stream: Network is unreachable in /home/tliizesm/prd/www/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 8573

Une semaine en enfer ! Quand les plus…

Une semaine en enfer ! Quand les plus beaux défis servent les nobles causes et enrichissent notre humanité… ” Une course et des enfants en faveur des enfants malades de l’hôpital Jeanne de Flandres de Lille” Marathon des sables 2019 Récit: Stage4: nous venons d’accuellir les derniers courreurs. C’était la redoutable, la redoutée. Nous avons…




Une semaine en enfer !

Quand les plus beaux défis servent les nobles causes et enrichissent notre humanité…
” Une course et des enfants en faveur des enfants malades de l’hôpital Jeanne de Flandres de Lille”
Marathon des sables 2019
Récit:
Stage4: nous venons d’accuellir les derniers courreurs. C’était la
redoutable, la redoutée. Nous avons fait de notre mieux en gestion et en
solidarité.une distance de76 km environ, un parcours assez court pour une
longue mais la nature du terrain compensera. Du cailloux et du sable en
succession.Casse-pattes,usant.les premiers CP en courant, puis la
chaleurs’intalle, suffocante. Onrespire mais l’oxygéne ne vient pas aux
poumons, chaque effort se paye.a mi parcours l’arrêt est obligatoire.Nous
sommes HS.il audra attendre la tombée du jour pour se sentir mieux mais sans
pouvoir recourrir. frontale allumée les Km defilent sensations bien
différentes, les obtacles surgissent au dernier moment. les pieds deviennent
lourds et les cailloux traitres. on trébuche. Nous finirons l’étape en15h
environ. Heureux et vanés. ce matin c’est “repos”. Lessive,les vetments
tiennent debout,douche 250 ml. repos 30 °à l’ombre. lebivouac est au ralenti
entre éclopés et épuisés. Nous vivons des instants bruts
Ludo, dossard 121, triathlète anonyme

L’article original est disponible sur notre page .